Statistiques

La MRCVO en bref
  • 6 municipalités et 4 territoires non organisés (TNO)
  • Superficie: 27 356,04 km2
  • Chef-lieu: Val-d’Or
  • Population: 44 641 habitants
  • Gentilé: Or-valléen(ne)
  • Économie: Mines et forêts
  • Vaste territoire forestier de tenure publique couvrant plus de 97 % de la MRC
  • Aéroport régional (Val-d’Or) assurant les liaisons avec le nord et le sud du Québec
  • 11 301 lacs et 8 000 rivières
  • 29 lacs et 3 rivières de villégiature
  • Nombreux territoires récréatifs structurés (2 ZEC, 7 pourvoiries à droits exclusifs, 25 pourvoiries sans droit exclusif, 1 réserve faunique, 1 forêt récréative)
  • 1 070 km de sentier de motoneiges et 691 km de sentier de Quad

Démographie

La MRC de La Vallée-de-l’Or demeure la plus populeuse de l’Abitibi-Témiscamingue. On compte ainsi 44 641 habitants répartis dans six (6) municipalités, quatre (4) territoires non organisés (TNO) ainsi que la réserve autochtone du Lac-Simon.

Porte d’entrée de la région et carrefour routier majeur, la ville de Val-d’Or forme la principale agglomération de la MRC et le centre régional de cette dernière. Plusieurs institutions, équipements et infrastructures, services publics et commerciaux de diverses natures s’y concentrent. Val-d’Or demeure également le principal pôle industriel de l’Abitibi‑Témiscamingue. Son rayonnement s’étend bien au-delà des limites administratives de la MRC. Plusieurs résidents provenant des localités de l’Abitibi et des communautés nordiques, qu’elles soient allochtones ou autochtones, viennent s’y procurer des services. Ajoutons que l’implication active des populations autochtones dans le développement socio-économique valdorien témoigne de l’importance et de la qualité des rapports existant entre les deux communautés.

Les villes de Senneterre et Malartic constituent des centres intermédiaires de la MRC. Ces villes disposent de plusieurs équipements et services répondant aux besoins de la population locale ainsi qu’à ceux des municipalités périphériques. Les commerces et services y sont relativement diversifiés. L’activité industrielle repose exclusivement sur l’exploitation et la transformation des ressources naturelles. De par leur rayonnement, ces centres intermédiaires contribuent à l’épanouissement de leur secteur respectif.

Trois (3) centres locaux complètent la structure municipale de la MRC: Belcourt, Rivière-Héva et Senneterre-paroisse. Ces municipalités accueillent principalement la fonction résidentielle, et ce, bien que l’agriculture et la sylviculture occupent une place importante dans leur développement.

 

POPULATION DE LA MRCVO – 2018
Municipalité Désignation Population Superficie (km2)
Belcourt Municipalité 232 424,04
Malartic Ville 3 182 158,19
Rivière-Héva Municipalité 1 655 493,18
Senneterre-paroisse Paroisse 1 180 629,89
Senneterre-ville Ville 2 866 16 456,63
Val-d’Or Ville 33 011 3 983,33
Lac-Simon Réserve autochtone 2 187 3,25
Lac-Granet  Territoire non-organisé (TNO) 0 273,16
Lac-Metei  Territoire non-organisé (TNO) 0 78,50
Matchi-Manitou  Territoire non-organisé (TNO) 0 164,58
Réservoir Dozois  Territoire non-organisé (TNO) 328 4 691,29
Total MRCVO MRC *42 454
27 356,04

Source des statistiques de population des municipalités TNO : Répertoire des municipalités du MAMOT et la Gazette officielle du Québec – Décret 1213-2017, 27 décembre 2017.

Source de la statistique de population de la réserve autochtone du Lac-Simon : Le Système d’inscription des indiens (SII) du ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien, 31 décembre 2017

*Dans le tableau, la population de la réserve autochtone du Lac-Simon est inclue dans la population totale de la MRCVO inscrite au Décret 1213-2017.

 

Données démographiques – 2016
Population totale 43 226
Nombre de ménages (2011) 19 040
Nombre de femmes 21 370
Nombre d’hommes 21 855
Personnes âgées de 0 à 14 ans 17,6 %
Personnes âgées de 15 à 24 ans 11,6 %
Personnes âgées de 25 à 44 ans 24,1 %
Personnes âgées de 45 à 64 ans 30,5 %
Personnes âgées de 65 ans et plus 16,4 %
Âge moyen 41 ans

Source : Statistique Canada, Recensement de la population 2016

 

Économie

L’économie de la MRC de La Vallée-de-l’Or repose principalement sur l’exploitation et la transformation des ressources naturelles (bois et métaux).

Données économiques – 2016
Nombre d’établissements 2 065
Proportion des établissements selon le secteur d’activité
Agroalimentaire 2 %
Forêt, bois et papier 3,3 %
Mines et première transformation des métaux 3,6 %
Services publics et construction 8,1 %
Fabrication (sauf alimentaire, bois et métaux) 2,7 %
Commerce de détail et de gros 18,5 %
Transport et entreposage 5,2 %
Hébergement et restauration, communications et information, industrie culturelle et spectacles 12,9 %
Finance, assurance et services immobiliers 4,2 %
Services professionnels et administratifs 12,4 %
Enseignement, santé et administration publique 11,4 %
Autres services 15,6 %
Proportion des établissements selon leur taille
0 à 4 travailleurs 55,7 %
5 à 19 travailleurs 8,8 %
20 à 49 travailleurs 31,6 %
50 travailleurs et plus 4 %

Source : Tableau de bord de l’Abitibi-Témiscamingue de l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue – Édition 2017

 

Éducation

Deux commissions scolaires sont présentes sur le territoire de la MRC, soit la Commission scolaire francophone de l’Or-et-des-Bois (CSOB) et la Commission scolaire anglophone Western Québec (CSWQ). Le Centre d’études supérieures Lucien-Cliche, situé à Val-d’Or, englobe sous le même toit deux établissements d’enseignement supérieur, soit le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Le campus de Val-d’Or met d’ailleurs à la disposition des étudiants des communautés des Premières Nations des services de soutien et d’encadrement pédagogique personnalisés.

Plus haut certificat, diplôme ou grade – 2016
Population 34 735
Sans diplôme d’études secondaires 29,9 %
Diplôme d’études secondaires ou l’équivalent 20,2 %
Certificat ou diplôme d’apprenti ou de métiers 21,7 %
Certificat ou diplôme collégial 14 %
Certificat ou diplôme inférieur au baccalauréat 3,1 %
Grade universitaire (baccalauréat, maîtrise et doctorat) 11,1 %

Source : Statistique Canada, Recensement de la population 2016

 

Autres sources de données statistiques

Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue

Institut de la statistique du Québec

Répertoire des municipalités du MAMROT

Statistique Canada