OEUVRES EN MATÉRIAUX RECYCLÉS

15 février 2017

Deux sculptures composées de matériaux recyclés seront installées devant les édifices de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) à Malartic et à Senneterre dès le printemps 2017. Il s’agit d’un projet innovateur et ambitieux qui s’inscrit dans la vision et l’esprit de CulturAT.

« Il s’agit d’une première pour la MRCVO. En effet, cette démarche propose deux enjeux intéressants. Lesquels ? Celui de contribuer à la valorisation de l’art urbain et celui de démontrer qu’il est possible de donner une deuxième vie aux objets par les arts », explique le préfet de la MRCVO, M. Pierre Corbeil.

Réflexions sur la collectivité et la famille

Intitulées Les générations, les œuvres seront produites par Mme Martine Beauchamp, une artiste résidente de Val-d’Or. « Le but de ces sculptures est de faire valoir les échanges générationnels. Il s’agira également d’une première expérience de réaliser des œuvres pour l’extérieur », mentionne Mme Beauchamp.

Les œuvres seront installées devant les bâtiments de la MRC. Elles auront une hauteur de six et huit pieds et seront érigées sur une base de béton. L’artiste ira notamment visiter les écocentres de la MRCVO pour s’inspirer et trouver des matériaux à utiliser.

« Je suis très contente d’avoir été sélectionnée pour faire ces œuvres pour la MRC, surtout que la démarche s’inscrit dans mes valeurs et préoccupations. En effet, lorsque je me balade en forêt, il m’arrive souvent de ramasser différents objets pour en faire une sculpture par la suite », dit-elle.

Une artiste engagée

Mme Beauchamp possède un certificat en arts plastiques obtenu en 1996. Elle a aussi participé à plusieurs expositions collectives. La plus importante étant celle de la Biennale internationale à Ville-Marie au Témiscamingue comme artiste invitée. Elle a aussi exposé à de multiples reprises au Centre culturel de Val-d’Or, en plus d’avoir participé à plusieurs émissions de télévision.

Ce projet est financé par l’entremise du Fonds CulturAT pour la ruralité et dont les partenaires sont la MRCVO et Tourisme Abitibi-Témiscamingue.