PROGRAMME RÉNORÉGION

3 juillet 2018

Bonne nouvelle pour les propriétaires-occupants en milieu rural et dans certains milieux urbains. La MRC d’Abitibi, la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) et les municipalités du Nord-du-Québec disposent d’un nouveau montant pour le programme RénoRégion pour la période 2018-2019, alloué par la Société d’habitation du Québec (SHQ). La SHQ confie ainsi à la MRC d’Abitibi, responsable de la gestion du programme pour la MRCVO ainsi que pour les municipalités du Nord-du-Québec, les montants suivants pour l’année 2018-2019 :

Territoire Montant

2018-2019

Montant

 2017-2018

Nombre de dossiers

2017-2018

MRC d’Abitibi 192 000 $ 155 000 $ 22
MRC de La Vallée-de-l’Or 131 000 $ 125 000 $ 11
Municipalités du Nord-du-Québec 48 000 $ 70 000 $ 1
TOTAL 371 000 $ 350 000 $ 34

 

S’informer auprès de sa municipalité

Les personnes intéressées à soumettre un dossier d’aide financière sont invitées à communiquer directement auprès de leur municipalité respective. Leur dossier, une fois soumis localement, sera acheminé à la MRC d’Abitibi. Le formulaire d’inscription est disponible sur le site Web de la MRC d’Abitibi à l’adresse suivante : http://mrcabitibi.qc.ca/services-aux-citoyens/programme-de-reparations.

Le programme RénoRégion

Le programme RénoRégion est financé par la SHQ et, dans certains cas, par la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Mis en place en décembre 2015, il a pour objectif d’aider financièrement les propriétaires-occupants à revenu faible ou modeste vivant en milieu rural ainsi que dans certains milieux urbains, à exécuter des travaux pour corriger les défectuosités majeures que présente leur résidence.

Pour être admissibles, les travaux doivent cibler au moins une défectuosité majeure relativement à un ou plusieurs de ces éléments : la structure, les murs extérieurs, l’électricité, les ouvertures, la plomberie, les saillies, le chauffage, la toiture et l’isolation thermique. Les travaux admissibles doivent atteindre un coût minimal de 2 000 $.

À noter que la valeur de la résidence, excluant la valeur du terrain, ne doit pas dépasser 115 000 $. D’autres critères, dont le revenu du ménage, l’occupation du logement, sont également analysés lors de l’étude du dossier. Il faut également savoir que la subvention est versée uniquement lorsque les travaux sont terminés et peut atteindre 95 % du coût reconnu pour la réalisation des travaux admissibles, sans toutefois dépasser 12 000 $.