RECRUTEMENT INTERNATIONAL

18 avril 2018

Trois missions exploratoires de recrutement international sont prévues d’ici l’été pour aider les entreprises d’ici à combler leurs besoins en main-d’œuvre spécialisée. À l’invitation du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) et en collaboration avec Québec International, la MRC de La Vallée-de-l’Or prendra part à ces initiatives.

La MRCVO bénéficiera ainsi d’un financement du MIDI de près de 23 000 $ et d’accompagnement de la part de Québec International pour participer à trois missions de recrutement qui auront lieu ce printemps au Brésil, en France et en Tunisie.

« Après une tournée dans une dizaine de régions du Québec à rencontrer des acteurs socioéconomiques, des entreprises et des élus, un constat s’impose : face à l’important besoin de main-d’œuvre dans plusieurs régions du Québec, l’immigration représente une des solutions face à ce défi. Lors du Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination du 5 décembre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé plusieurs mesures concrètes pour favoriser l’établissement en régions des personnes immigrantes, notamment, l’accompagnement des entreprises afin de combler par l’immigration leurs besoins de main-d’œuvre. Le recrutement international fait partie des actions que nous soutenons pour aider les entreprises des régions. En s’initiant au recrutement international et aux processus d’immigration, la MRC de la Vallée-de-l’Or pourra par la suite offrir des services adaptés à l’ensemble des entreprises situées sur son territoire. La MRC nous a manifesté son souhait d’attirer et de retenir des personnes immigrantes venues avec leur famille pour contribuer au dynamisme de notre société, et son appel a été entendu. La participation du gouvernement du Québec à la réalisation de ce projet-pilote est une concrétisation de notre volonté d’accompagner davantage les entreprises et les régions en matière d’immigration et de recrutement à l’international, et ainsi contribuer au développement économique des régions du Québec », a déclaré le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau, M. David Heurtel.

« La MRC de la Vallée-de-l’Or est très engagée dans la région pour soutenir le développement des entreprises et répondre à leurs besoins en main-d’œuvre. Elle est au fait de la réalité vécue sur le terrain et la participation aux missions exploratoires, avec l’appui du MIDI et de Québec International, va lui permettre d’étendre son expertise. Ces activités auront des retombées très importantes pour notre région. Cet investissement est un grand témoignage de confiance envers nos acteurs régionaux de développement économique et envers les entreprises de la Vallée-de-l’Or », a ajouté l’adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord et député d’Abitibi-Est, M. Guy Bourgeois.

Outils et compétences au service de nos entreprises

Le projet-pilote a pour objectif de permettre à la MRCVO de développer une expertise en accompagnement et en référencement pour ensuite la mettre à la disposition des entreprises de son territoire. En vivant concrètement l’expérience, la MRCVO sera en mesure de comprendre le fonctionnement, les services et les bénéfices d’une mission, de faire de la prospection et de se familiariser avec les différents services des partenaires sur place.

De cette façon, elle souhaite mettre en place les outils nécessaires au bon déroulement de futures missions de recrutement. Elle espère également tisser des liens avec les instances et ressources externes spécialisées afin de référer les entreprises et de les accompagner dans le cheminement d’une demande provenant d’un candidat à l’international.

Chaque mission permettra d’expérimenter un volet différent de la démarche de recrutement. Mme Marie-Andrée Mayrand, directrice du Service de développement local et entrepreneurial, ainsi que M. Christian Riopel, directeur du Service administratif et directeur général adjoint, également responsable des ressources humaines à la MRCVO, y sont délégués. Ils se joindront cette semaine à une délégation québécoise menée par Québec International à São Paulo, au Brésil, et feront l’expérience de représenter une entreprise locale. Pour cette première mission, Arkys, fournisseur de solutions technologiques basé à Val-d’Or, a été ciblé. Déjà, plus de 200 candidats se sont manifestés pour rencontrer la délégation de la MRCVO à cette occasion.

La mission prévue en mai permettra à la MRCVO de participer en tant qu’employeur aux Journées Québec à Paris. Deux entreprises d’ici, Arkys et le Centre du Camion MABO, auront aussi la chance d’être sur place. Enfin, une mission est organisée à Tunis en juin; la MRCVO y agira à titre d’employeur et de représentant de deux entreprises locales à déterminer.
M. Pierre Corbeil, préfet, se joindra à cette dernière mission.

« Le développement de nos entreprises exige désormais que l’on explore le recrutement au-delà des frontières canadiennes. Ce type de démarche représente un défi nouveau et requiert un bagage particulier. Nous avons le privilège d’être invités à ces événements formateurs pour y acquérir une expertise précieuse nous permettant de conseiller, d’accompagner et de référer correctement les employeurs du territoire, mais aussi les travailleurs potentiels. C’est aussi l’occasion de déployer la campagne Venez faire connaissance que nous avons lancée en mars pour faire rayonner la Vallée-de-l’Or et ses attraits », a expliqué M. Corbeil.

La mission au Brésil se déroule à partir d’aujourd’hui, le 18, jusqu’au 23 avril. Les Journées Québec à Paris auront lieu du 23 au 28 mai prochain, alors que la mission à Tunis se tiendra du 18 au 23 juin prochain. Ces événements se spécialisent, entre autres, dans le recrutement de main-d’œuvre pour le secteur manufacturier. Un bilan des retombées du projet-pilote sera produit et diffusé à la suite de ces trois missions.

 

Photo : Marie-Andrée Mayrand, directrice du Service du développement local et entrepreneurial lors d’une formation sur le recrutement international en partenariat avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) et Québec International, en mars dernier.