Deux projets à l’étude pour la gestion des matières recyclables

18 juin 2014

Afin de trouver une solution à long terme pour le traitement des matières recyclables, deux projets sont présentement étudiés par la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO). Elle compte analyser rigoureusement leur viabilité et entame les démarches en ce sens.

Modification du centre de transbordement

D’une part, la MRCVO propose de modifier son centre de transbordement, à son enviroparc, en y faisant l’installation d’un compacteur pouvant diminuer le volume des matières recyclables. Cela permettrait de réduire le nombre de camions sur la route puisqu’une plus grande quantité de matières pourra être transportée vers Gatineau. Le projet serait géré en partenariat avec l’entreprise Tricentris, qui possède 3 centres de tri, soit à Lachute, Gatineau et Terrebonne.

Construction d’un centre de tri

En l’occurrence, le deuxième projet se résume à la construction d’un centre de tri à l’enviroparc de la MRCVO, qui serait mené avec Gesterra, une compagnie issue d’un partenariat public et privé (PPP), entre Gaudreau Environnement et la MRC d’Arthabaska. Ce projet serait bénéfique pour favoriser l’économie et la création d’emplois sur le territoire.

Rappel des faits

Rappelons qu’en novembre dernier, la MRCVO apprenait la fermeture de Sani-Tri, entreprise propriétaire du centre de tri de Rouyn-Noranda où elle faisait parvenir le recyclage des citoyens de son territoire. Depuis, la MRCVO tente de trouver des solutions en proposant divers projets à long terme et reste ouverte aux propositions qui s’offrent à elle en gestion des matières recyclables. Ainsi, elle favorise des retombées positives pour ses citoyens.