Article | Journal de Montréal

27 novembre 2017

Crédit: David Prince, Journal de Montréal

Le Fonds de séduction de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) était mis en valeur dans un article de l’édition du samedi 25 novembre du Journal de Montréal. Un dossier sur la pénurie de la main-d’œuvre au Québec présentait cette initiative de chez nous parmi des exemples de solutions.

 

Un fonds qui porte bien son nom

 

Le Fonds de séduction de la MRCVO a été mis en place par le Centre local de développement de la Vallée-de-l’Or (CLDVO) en 2011, en réponse à la forte demande en main-d’œuvre découlant du boom minier vécu sur le territoire. Une enveloppe de 150 000 $ y avait alors été dédiée. Le fonds vise à aider les petites et moyennes entreprises de 99 employés et moins à recruter des gens provenant de l’extérieur de la région. Jusqu’ici, il a incité une quarantaine de personnes à venir s’établir sur le territoire pour y faire carrière.

 

L’aide financière prend la forme d’une contribution d’un maximum de 1 500 $ par entreprise, qui lui est versée en trois temps. La première étape consiste à faire venir un candidat potentiel sur place pour lui présenter le poste à combler, l’entreprise, ainsi que le milieu de vie qu’offre la Vallée-de-l’Or. Le fonds rembourse alors jusqu’à 500 $ pour couvrir les frais de transport et d’hébergement du candidat.

 

Si l’entreprise parvient à faire l’embauche du candidat, que ce dernier est toujours à l’emploi après 90 jours ouvrables et qu’il s’est établi dans l’une des six municipalités du territoire, 500 $ supplémentaires seront remis à l’employeur pour couvrir tout autre frais liés à son accueil. Enfin, 500 $ seront octroyés pour rembourser les frais de déménagement du nouvel employé.

 

Un outil à découvrir

 

Suite à la dissolution de son CLD en 2015, la MRC de La Vallée-de-l’Or prenait en charge la gestion du Fonds de séduction. M. Pierre Corbeil, préfet de la MRCVO, encourage les entreprises du territoire à en bénéficier : « il s’agit d’un outil méconnu, mais particulièrement approprié pour la situation actuelle. La vitrine que nous a offert l’article du Journal de Montréal aura de belles retombées, alors que déjà nous recevons des appels d’employeurs d’ici et de travailleurs intéressés à notre territoire ».

 

Les entreprises intéressées peuvent valider leur admissibilité auprès d’une conseillère en développement du Service de développement local et entrepreneurial de la MRCVO. Pour ce faire, il suffit de joindre la ligne Info-développement au 819 874-IDÉE (4333). La fiche descriptive du Fonds de séduction est également disponible sur le www.mrcvo.qc.ca.