NOUVEAU PRÉFET

28 novembre 2019

C’est ce matin que M. Martin Ferron, maire de la Ville de Malartic, devenait le 9e préfet dans l’histoire de la MRCVO. Il succède ainsi à M. Pierre Corbeil, maire de la Ville de Val-d’Or, qui terminait deux mandats de deux ans à la tête du conseil des maires.

 

Nouveau préfet d’expérience

 

Ayant été préfet suppléant pendant ces deux dernières années, président du comité de Sécurité publique et, bien sûr, maire de Malartic depuis 2013, M. Ferron est bien au fait des dossiers en cours. Il a tout d’abord tenu à féliciter son prédécesseur et à remercier le conseil des maires pour la confiance qui lui est accordée alors qu’il entreprend ce nouveau rôle : « c’est un honneur pour moi de relever ce nouveau défi. Je suis fier de saisir cette opportunité de m’engager davantage dans mon milieu, en représentant également notre territoire au-delà de ses frontières ».

 

Mandat de 2 ans

M. Corbeil avait succédé à M. Jean-Maurice Matte, maire de Senneterre-ville, en novembre 2015. Son mandat a été unanimement reconduit par le conseil des maires en novembre 2017, suite aux dernières élections municipales. M. Corbeil cède maintenant les reines de la préfecture à son collègue M. Ferron jusqu’en 2021.

 

Nomination du préfet suppléant

 

Quant au poste de préfet suppléant de la MRCVO, il sera assuré par M. Réjean Guay, maire de la municipalité de Rivière-Héva. C’est donc à lui que revient la tâche de remplacer le préfet en son absence.

 

Le préfet sortant fier du travail accompli

M. Pierre Corbeil se dit satisfait du bilan des quatre dernières années : « Tous les services de la MRCVO sont en bonne posture pour entamer une nouvelle décennie en fonction des besoins du territoire. Je suis particulièrement fier, entre autres, du déploiement du Service du développement local et entrepreneurial, qui démarrait tout juste alors que je devenais préfet. Je souhaite d’ailleurs souligner ses efforts soutenus et ses réalisations face à la rareté de main-d’œuvre qui ont positionné la MRCVO à l’international. ». M. Corbeil conclut en félicitant le nouveau préfet et le préfet suppléant et en leur accordant sa pleine collaboration.