Boues de fosses septiques

Une résidence permanente ou saisonnière non desservie par un réseau d’égout doit être munie d’une installation composée d’une fosse septique et d’un élément épurateur, tel que le stipule le Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées du gouvernement du Québec (Q-2, r. 8).

Un bon entretien, une vidange régulière ainsi que des conseils judicieux peuvent vous aider à éviter certains problèmes.

 

La vidange

La MRC de La Vallée-de-l’Or gère le site de disposition de boues de fosses septiques, situé à l’enviroparc de la MRCVO, mais ne procède pas à la vidange des fosses septiques du territoire. À l’exception de la Ville de Val-d’Or*, seules des entreprises privées spécialisées qui détiennent un permis d’accès au site de la MRC peuvent faire la vidange de votre fosse septique.

 

Entreprises détenant un permis d’accès pour l’année 2016 (valide jusqu’au 30 juin 2017)

Enviroboue Ghislain Morin
819 727-3677 / 819 444-1219 (cellulaire)

Saine-ville fosses septiques
819 824-3323 / 1 866 999-3323

AmNor Industries
819 762-9044 / 1 877 762-9004

Veolia Services Industriel
819 762-6577 / 819 797-0400

Lauzon Équipement
819 723-2885 / 1 888 771-2885

Abi-Vac
819 797-4141

Protec-Nature
819 732-0116

 

* En 2012, la Ville de Val-d’Or prenait à sa charge le service de vidange des fosses septiques, des fosses de rétention et des puisards pour le secteur résidentiel de son territoire selon la fréquence prévue au règlement sur le traitement. Consultez le site Web de la Ville de Val-dOr pour plus de détails.

 

Entretenir votre installation

Suivez les conseils suivants pour un bon entretien de votre installation sanitaire:

  • faites vidanger votre fosse régulièrement: aux deux ans pour une résidence principale et aux quatre ans pour une résidence secondaire (ex. : chalet);
  • sachez où exactement se situent les couvercles de votre fosse septique;
  • ne faites pousser que du gazon aux alentours de votre installation et l’hiver, n’enlevez pas la neige qui la recouvre;
  • empêchez toute circulation de véhicules, construction ou plantation sur l’installation septique;
  • n’utilisez pas de broyeur à déchets;
  • ne jetez aucun objet et ne déversez pas de savons, de détergents ou de produits chimiques dans les toilettes;
  • évitez le gaspillage d’eau.

 

Attention!

Pour éviter de bloquer votre champ d’épuration, ne jetez jamais les éléments suivants dans votre fosse septique:

  • cheveux
  • filtres à café
  • soie dentaire
  • mégots de cigarette
  • graisse ou huile
  • essuie-tout
  • tampons ou serviettes sanitaires
  • condoms
  • pansements
  • feuillets jetables pour couches lavables

 

L’importance d’un bon entretien

La négligence ou l’utilisation incorrecte d’une installation septique peut:

  • obstruer votre champ d’épuration;
  • causer des problèmes de santé aux membres de votre famille ou à vos voisins;
  • contaminer les lacs, ruisseaux ou nappes d’eau souterraines;
  • réduire la valeur de votre propriété;
  • entraîner des dépenses exorbitantes;
  • mettre en danger les usagers de la source d’approvisionnement en eau si vous habitez à proximité d’une ligne de partage d’eau publique.

 

Quelque chose qui cloche?

Consultez une entreprise spécialisée en fosses septiques le plus rapidement possible si:

  • Le gazon recouvrant votre champ d’épuration pousse plus rapidement et est plus verdoyant;
  • vos lavabos, éviers et toilettes prennent plus de temps à se vider;
  • une odeur d’égout s’en dégage;
  • l’analyse de l’eau de votre puits ou de celui de vos voisins indique que celle-ci est contaminée.

 

Le site de disposition de BFS de la MRCVO

Lagune Le site de disposition de boues de fosses septiques (BFS) de la MRC de La Vallée-de-l’Or est composé de six bassins d’accumulation, ou « lagunes », où les camions de vidange de fosses septiques peuvent décharger leur contenu. Le site accueille les BFS de son propre territoire mais aussi de presque toute l’Abitibi-Témiscamingue, puisqu’il est le seul en région, sauf pour celui de la MRC d’Abitibi-Ouest. Les boues sont laissées dans les lagunes le temps qu’elles puissent décanter et qu’une partie des liquides s’évaporent. Les solides sont par la suite excavés et peuvent servir à rétablir des sites à résidus miniers, par exemple.
Géotube Au printemps 2010, la MRCVO utilisait pour la première fois des géotubes afin de traiter ses boues de fosses sceptiques (BFS). Ceux-ci ressemblent à des poches de lait géantes dotées de micro-perforations et sont disposés près des lagunes. Les BFS sont pompées à l’intérieur de ces énormes sacs et mélangées à un polymère qui sépare presqu’instantanément le solide du liquide. Ainsi, le liquide s’échappe des sacs par les perforations alors que le solide reste emprisonné à l’intérieur. Lorsque les géotubes sont pleins et que le liquide en est complètement retiré, on peut disposer du solide plus facilement.