Réutiliser

La réutilisation, le second R des 3R-V

Réutiliser, c’est donner une seconde vie aux objets que l’on possède déjà, avant de penser les mettre dans le sac ou le bac de recyclage. Nous avons souvent le réflexe de tout mettre au recyclage, en jugeant que c’est la chose «écologique» à faire, mais nos objets peuvent parfois espérer être encore utiles un moment avant d’être complètement transformés.

Réutiliser, c’est vérifier…

  • Ce que j’ai déjà

    Les sous-sols, greniers et fonds de tiroir sont parfois remplis d’objets oubliés. Que vous ayez besoin d’une lampe ou d’un stylo, vérifiez si vous n’en possédez pas déjà quelque part avant de vous rendre au magasin. Peut-être avez-vous des objets endommagés qui ne nécessitent qu’une réparation mineure pour fonctionner. Le sac ou le bac bleu est aussi rempli de trésors réutilisables. Besoin de contenants pour ranger ce qui se cache dans vos fonds de tiroir ou pour mettre votre collation? Les pots de yogourt, de margarine, de moutarde etc. peuvent faire d’excellents contenants gratuits. Besoin d’un bloc-notes? Utilisez le verso de feuilles déjà imprimées.

  • Ce qu’on peut me donner

    Ce qui encombre les uns fait le bonheur des autres. Faites le tour de votre famille et de vos contacts avant de faire un achat. L’exemple de l’étudiant qui part en appartement et qui hérite du divan de son meilleur ami, de la base de lit de son grand-frère et de la table de salon de sa tante illustre bien la réutilisation par le don.

  • Ce que je peux emprunter ou louer

    Le partage est une vertu! Lorsqu’on n’utilise certaines choses que rarement, comme une échelle, des outils, une friteuse, une remorque etc., pourquoi l’acheter? Des proches ou des voisins seront peut-être d’accord pour nous les prêter. La location est aussi une bonne option.

  • Ce que je peux transformer

    Réutiliser ne signifie pas nécessairement se contraindre à accepter la table en mélamine rose de notre tante pour faire taire notre conscience écolo. C’est surtout d’utiliser sa créativité ou, à défaut d’en avoir, de solliciter celle de son entourage. De plus en plus de designers récupèrent de vieux objets pour en faire des neufs, plus attrayants. L’inspiration peut provenir de magazines, d’Internet ou de votre tête; il ne manque ensuite que quelques talents de bricolage. Si la motivation vous manque, faire appel à un professionnel pour métamorphoser un meuble ou un vêtement risque tout de même d’être moins dispendieux que d’acheter neuf. Vous obtenez en prime un objet unique et la satisfaction d’un geste vert.

  • Ce que je peux acheter seconde-main

    Plusieurs commerces et organismes proposent de l’usagé de qualité à petit prix.

 

Où aller pour réutiliser?

 

Les écocentres

Des entrepôts où l’on peut apporter ou acheter des meubles et objets usagés divers sont présents dans chacun des écocentres de la MRCVO. Ils sont gérés par des organismes d’entraide. Chaque jour du nouveau matériel est apporté par les citoyens aux écocentres, n’hésitez donc pas à les visiter souvent!

 

Écocentre de Malartic
542, chemin Jolicoeur et Ste-Croix
Malartic (Québec) J0Y 1Z0
Les articles de l’entrepôt sont donnés jusqu’à nouvel ordre.
Écocentre de Senneterre
640, chemin du Parc IndustrielJoindre la Maison de la famille au 819 737-4976 pour les heures d’ouverture.
Écocentre de Val-d’Or
2001, 3e Avenue Est (Route 117)Joindre le Service d’entraide familiale de Val-d’Or au 819 825-2929 pour les heures d’ouverture.

 

 

Les commerces d’usagés

Ces commerces vendent et recueillent différents objets usagés:

Ville Organisme Objets disponibles
Malartic Le Samaritain
581, rue Royale
appareils électroménagers, vêtements, meubles, vaisselle
Maison de la famille
161, avenue Abitibi
jouets et vêtements pour enfants
Marché aux puces de Malartic
651, rue Royale
objets divers
Senneterre Maison de la famille
671, 10e Avenue
jouets et vêtements, meubles
Val-d’Or Bazar électronique
607, 3e Avenue
matériel électronique et informatique
Boutique l’Occasion du Service d’entraide familiale
460, avenue Centrale
vêtements, souliers, petit mobilier, articles de sport, jouets et vaisselle
Bouquinerie E.P.R.
1231, 7e Rue
livres, disques compacts, VHS et DVD
Maison de la famille
755, 4e Avenue
électroménagers, jouets, vêtements, meubles
Meubles usagés C.C.
417, chemin Gervais
gros électroménagers, meubles
Meubles usagés G.Y.B.
550, 3e Avenue
électroménagers, articles de sport, disques compacts et DVD, matériel électronique, meubles, vaisselle

Si votre commerce ou organisme vend ou recueille des objets usagés et qu’il n’est pas mentionné, merci de nous en faire part et nous l’ajouterons à la liste.

 

Les journaux et Internet

Les petites annonces sont un bon endroit pour trouver de l’usagé. Consultez vos journaux locaux ou les sites Web suivants :

 

Les ventes de garage et bazars

Chaque été, c’est le festival de la réutilisation avec les nombreuses ventes de garage qui animent nos rues. D’ailleurs, certaines municipalités publient en ligne une liste hebdomadaire des ventes de garage sur leur territoire; c’est le cas de la Ville de Val-d’Or et de la Ville de Malartic.

Surveillez aussi les bazars qui ont parfois lieu dans les écoles, les églises ou dans les locaux d’organismes. En novembre, des bazars sont souvent organisés pour vendre des articles de sports d’hiver usagés. Soyez à l’affût!