Collecte des matières résiduelles

La MRC de La Vallée-de-l’Or complétait en décembre 2015 sa cinquième année d’opération de collecte des matières résiduelles. Grâce à l’expérience acquise ces dernières années, à l’amélioration des équipements ainsi qu’à la performance et à la formation continue de ses équipes de collecte, le nombre de plaintes reçues est en baisse constante depuis le début de ses activités de collecte en janvier 2011.

Taux d’erreur de moins 0,02 %

Selon le bilan annuel des appels à la Ligne Info-récup, en 2015, la MRCVO recense 182 demandes concernant des problèmes lors de la collecte, comparativement à 196 en 2014. La répartition de ces plaintes dans chacun des trois pôles de la MRCVO est en corrélation directe avec leur taux de population respectif.

À chaque semaine, la MRCVO effectue la collecte auprès de plus de 19 000 portes. Ainsi, la moyenne hebdomadaire de 3,5 plaintes en 2015 se traduit par un taux d’erreur de moins de 0,02 %, sans compter que sur les 182 demandes reçues, seulement 32 % réfèrent réellement à une erreur ou à un oubli de la part de la MRCVO.

Un peu plus de 15 % sont liées au fait que le citoyen n’a pas déposé ses bacs ou ses sacs la veille du jour de la collecte et a ainsi raté le passage du camion, alors que la balance des demandes se retrouvent dans la catégorie « Autres », souvent liée à un contenant non conforme ou non accessible, à un bris mécanique de nos camions ou à une situation inexpliquée.

Situations fréquentes

Les erreurs et oublis les plus courants sont souvent issus du fait que les préposés et les conducteurs de camion qui remplacent des collègues en congé ou en vacances ne sont pas familiers avec la nouvelle route de collecte attribuée. Du côté des citoyens, les problèmes les plus fréquents sont l’utilisation d’un contenant non conforme, par exemple l’emploi d’un sac de plastique pour les résidus verts, qui nécessitent un sac en papier brun pour leur compostage, ou l’emploi d’un sac autre que bleu transparent pour le recyclage.

Pour connaître les contenants acceptés selon la collecte, cliquez sur les liens suivants: déchets domestiques / matières recyclables / résidus verts

Aussi, il s’agit parfois de conteneurs qui ne sont pas accessibles en raison de véhicules ou de neige qui en bloquent l’accès. La MRCVO souhaite d’ailleurs rappeler aux citoyens de déneiger l’accès à leurs contenants de matières résiduelles car il s’agit toujours d’un problème récurrent pour ses préposés à la collecte en cette saison hivernale.

De nouvelles technologies aux multiples bénéfices

D’ici avril 2016, tous les 12 camions de collecte de la MRCVO seront équipés d’un système de télémétrie véhiculaire. Six de ces véhicules ont été dotés de tels appareils en 2015 et déjà, la MRCVO profite de répercussions positives sur le fonctionnement de la collecte.

Avec ces appareils, il est possible, par exemple, de vérifier la source d’un problème mécanique à distance, de générer un portrait précis des parcours pour améliorer les circuits de collecte, d’identifier des façons précises de réduire notre consommation de carburant, ou encore de savoir, à la seconde près, le moment du passage d’un camion à une certaine adresse pour le traitement d’une plainte. Pour ce projet, la MRCVO bénéficiera d’une subvention potentielle de l’ordre de 30 % des coûts d’acquisition via le programme Écocamionnage du MTQ.

Bien sûr, tous les camions sont également équipés d’un transmetteur radio afin de maintenir une communication constante avec le coordonnateur de la collecte et la responsable de la Ligne Info-récup. Cela permet un traitement rapide des plaintes, en général en moins de 24 heures.

La Ligne Info-récup

Joindre la Ligne Info-récup

La Ligne Info-récup est un service téléphonique offert aux citoyens spécifiquement pour répondre à toute question ou tout problème en lien avec les services de la MRCVO en gestion des matières résiduelles. Une cinquantaine d’appels sont traités chaque mois via cet outil. Les questions les plus fréquentes en 2015 concernent des problématiques liées à la collecte, des demandes par rapport à la location de conteneurs frontaux, la vérification du jour de collecte associé à une adresse ou des informations concernant les services et heures d’affaires des écocentres.