Pneus

La MRCVO est un point de dépôt du programme québécois de gestion intégrée des pneus hors d’usage de RECYC-QUÉBEC ainsi qu’un point de dépôt pour la collecte de pneus de vélo du Consortium Écho‐Logique, grâce à l’appui de RECYC‐QUÉBEC.

Pneus acceptés

  • Pneus provenant du Québec dont le diamètre de jante est égal ou inférieur à 62,23 cm (24,5 pouces) et ayant moins de 123,19 cm (48,5 pouces) de diamètre hors tout. Attention: seuls les pneus sans jantes sont acceptés à l’écocentre.
  • Pneus de vélo
  • Chambres à air de vélo

Fonctionnement

Une fois récupéré par RECYC-QUÉBEC, selon son état, chaque pneu ira au remoulage, au recyclage ou à la valorisation énergétique.

Remoulage

Le remoulage consiste à recouvrir des pneus peu endommagés d’une couche de caoutchouc qui, une fois chauffée, adhère parfaitement au pneu, qui est ensuite cuit.

Recyclage

Plusieurs étapes sont nécessaires pour convertir un pneu en poudrette de caoutchouc. Une fois le pneu déchiqueté, les morceaux se retrouvent sur un tapis roulant au-dessus duquel sont suspendus des aimants très puissants qui attirent la majorité des fils de métal. La fibre est également retirée par aspiration. Lorsqu’il ne reste que du caoutchouc, celui-ci est broyé jusqu’à l’obtention du grain nécessaire à la fabrication de la poudrette. Plus la poudrette est fine, plus elle gagne en valeur.

On considère aussi la fabrication de tapis de dynamitage comme du recyclage. Les pneus sont alors coupés puis assemblés en un tapis.

La majorité du flux annuel de pneus hors d’usage générés au Québec est recyclée. Les produits fabriqués à partir de pneus recyclés sont très variés :

  • tapis de dynamitage;
  • tapis d’étable ou d’usine;
  • sous-tapis ;
  • tuiles de revêtement de sol;
  • panneaux d’insonorisation;
  • anneaux d’étanchéité de regards d’égout;
  • roues pour les bacs roulants;
  • bacs à fleurs;
  • accessoires de signalisation;
  • bosses de ralentissement;
  • terrains de soccer;
  • tapis pour les centres sportifs (arénas, gymnases);
  • garde-boue.

Valorisation énergétique

La valorisation énergétique consiste à transformer les pneus en un combustible industriel pouvant remplacer les combustibles fossiles utilisés par les trois plus grandes cimenteries du Québec, dont le charbon. Les pneus utilisés pour la valorisation énergétique proviennent principalement des lieux d’entreposage.

Source: RECYC-QUÉBEC

 

Quant aux pneus et aux chambres à air de vélo, ils seront envoyés chez un recycleur québécois qui les transformera en de nouveaux produits, comme des tapis pour aires de jeux.