Questions fréquentes

Vous vous retrouvez souvent confus et hésitant devant votre sac ou votre bac bleu? Voici quelques réponses aux questions fréquentes du recyclage.

 

Dois-je enlever les bouchons des bouteilles d’eau et de jus ou des pots?
Bouchons On recommande de laisser les bouchons sur les contenants, dans le cas des contenants de jus ou des bouteilles d’eau, par exemple. Les bouchons sont souvent si petits que, s’ils sont retirés, ils se faufilent au travers de grilles dans le système du centre de tri qui les mènent directement dans le bac de verre concassé. Ils deviennent ainsi un contaminant du verre. Même chose pour les bouchons de bière.Par contre, les couvercles en métal doivent être mis à part des pots en verre. Ils sont normalement assez gros pour ne pas contaminer le verre et se rendre au bon endroit.
Dois-je tout laver?
Laver_recyc Non! L’idée est d’assurer l’hygiène pour les employés du centre de tri. Il suffit de rincer et égoutter pour enlever la majeure partie des aliments qui restent, afin que le risque de moisissures et d’odeurs soit réduit.Une bonne habitude à prendre est de passer ses contenants dans l’eau de vaisselle juste avant de la jeter; c’est normalement suffisant pour enlever ce qui peut causer des moisissures et des odeurs, sans gaspiller d’eau.
Dois-je enlever les agrafes du papier et les «fenêtres» en plastique des enveloppes?
Papieravecplastique Il n’est pas nécessaire de le faire. Ceux-ci sont des contaminants mineurs qui n’affectent pas le processus de recyclage du papier.
Dois-je enlever les étiquettes sur les conserves?
CanneEtiquette Ce n’est pas obligatoire! Si c’est facile de le faire, cela permettra de récupérer le papier en plus du métal, mais sinon, les boîtes seront refondues à une telle température que l’étiquette ne devient aucunement un contaminant.Une bonne habitude à prendre est de mettre le couvercle à l’intérieur de la boîte de conserve et de pincer la boîte pour empêcher que le couvercle puisse ressortir. Cela est très apprécié des employés du centre de tri qui évitent ainsi de se couper sur les rebords des couvercles en métal.
C’est quoi l’histoire avec les plastiques n° 6?
Numero6 En observant bien les contenants de plastique, vous verrez le ruban de Moebius, composé des trois flèches symbolisant le recyclage avec, au centre, un chiffre. C’est une façon d’identifier les catégories de recyclage pour le plastique. Si vous voyez ce logo avec un chiffre de 1 à 7, vous pouvez recycler l’item, sauf pour le n° 6 qui fait exception. Les plastiques n° 6 sont souvent en fait des objets en styromousse.Aucune filière de recyclage accessible n’existe encore pour ce plastique, il doit donc être mis aux déchets, ou réutilisé pour faire du bricolage, par exemple. Mais certains plastiques numéro 6 ressemblent étrangement à du plastique n° 1 ou 5. Certains casseaux de champignons, emballages transparents de croissants ou verres de bières, par exemple, sont parfois de la catégorie 6. Ils doivent donc aussi être jetés ou réutilisés dans la maison. Pour tout autre chiffre, pas d’hésitation, ça va dans le sac ou le bac bleu!
Comment bien récupérer les plastiques souples?
Sac_a_sac Les sacs et pellicules de plastique sont un fléau dans les centre de tri car ils sont extrêmement nombreux et ont tendance à rester coincés dans les machines, causant des bris et des arrêts de production. C’est pourquoi l’on demande de faire des «sacs de sacs» en rassemblant et en compressant tous les plastiques souples dans un même sac, puis en le fermant d’un noeud. Cela aide également les employés qui font le tri à la main à saisir et retirer les sacs rapidement avant leur entrée dans les parties mécanisées.

Attention, tous les plastiques mous ne sont pas acceptés! Un truc pour savoir quels mettre dans votre sac ou votre bac bleu: tentez d’étirer la pellicule plastique en poussant au travers avec votre pouce. Si le plastique s’étire facilement, il est accepté. Sinon, comme dans le cas des sacs de fruits et de légumes congelés, des sacs de croustilles, des sacs de céréales ou de craquelins, des sachets de compote ou des sachets d’aliments secs refermables, il faut malheureusement jeter les items. Il ne sont pas acceptés pour le moment, faute de marché.

Où se dirige le contenu des sacs et bacs bleus?
centredetransbordement Le camion de collecte qui ramasse les sacs bleus et vide les bacs bleus de recyclage vide son contenu dans un centre de transbordement situé à l’enviroparc de Val-d’Or (voir photo). Le recyclage est ensuite chargé dans des semi-remorques qui apportent le tout à un centre de tri, présentement au centre de tri Tricentris à Gatineau. Ce centre effectue le tri des matières qui sont ensuite vendues à des recycleurs.
Que deviennent les matières une fois recyclées?
Le destin des matières que l’on dépose dans le sac ou le bac bleu est parfois surprenant. Voici quelques exemples de ce que peuvent devenir les matières que nous récupérons:
Matière Nouveaux produits

Papier

  • Feuilles de papier
  • Papier hygiénique
  • Papier essuie-tout

Papier journal

  • Boîtes d’œufs
  • Litières pour animaux
  • Annuaires téléphoniques

Carton

  • Boîtes de carton ondulé
  • Papier brun
  • Revêtement de toiture

Verre

  • Bouteilles et pots
  • Matériaux isolants en fibre de verre
  • Composantes pour asphalte
  • Abrasifs

Plastique

  • Vêtements en polar
  • Bacs à fleurs
  • Bancs de parc

Métal

  • Canettes et boîtes de conserves
  • Outils et clous
  • Pièces d’automobile
  • Bâtons de baseball en aluminium