LES DÉLAIS DANS LA SIGNATURE DE L’ENTENTE DE LA DÉLÉGATION DE LA GESTION FONCIÈRE ET DE L’EXPLOITATION DU SABLE ET DU GRAVIER PAR LA MINISTRE OUELLET ENTRAÎNENT DES PERTES D’EMPLOI

VAL-D’OR, LE 17 JANVIER 2014. – C’est avec beaucoup de regret et de désolation que la MRC de La Vallée-de-l’Or a dû procéder à des congédiements au sein de son organisation. Hier, la MRCVO a procédé à la fermeture des 5 postes liés à la délégation de la gestion foncière et de l’exploitation du sable et du gravier.

De tristes conséquences qui auraient pu être évitées

Depuis le 17 juillet 2013, la MRCVO est dans l’attente de la signature de l’Entente par la ministre des Ressources naturelles, Mme Martine Ouellet. Ces délais ont malheureusement occasionné la mise à pied des employés qui occupaient des postes en lien avec ce dossier. Certains de ces employés avaient quitté leur emploi permanent pour venir travailler dans notre organisation. Ces congédiements sont les conséquences directes du non-respect de l’engagement du ministère des Ressources naturelles nous demandant d’être fonctionnels pour l’obtention du dossier des gravières et des sablières au 1er décembre 2013 et de la gestion des abris sommaires au 1er février 2014.

La MRCVO a effectué et engagé des dépenses estimées à 105 784 $ à ce jour pour l’embauche de personnel, les salaires, l’achat d’équipements, le matériel, les formations et les frais de déplacement. Afin de limiter les dépenses encourues, puisqu’il n’y a aucun revenu entrant, la MRCVO a déjà signifié à la Direction régionale du ministère des Ressources naturelles qu’elle se retirait du processus de formation tant que l’Entente ne sera pas signée.

Le conseil des maires a adopté une résolution proposant que la ministre signe ladite Entente d’ici le 24 janvier 2014 ou de compenser monétairement la MRCVO des dépenses encourues dans le dossier.


Communiqué PDF