RETOUR SUR LE CONSEIL DES MAIRES DU 18 MARS

VAL-D’OR, LE 18 MARS 2015. – C’est ce matin qu’a eu lieu la troisième séance du conseil des maires de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO). D’importantes décisions ont été prises concernant plusieurs dossiers, notamment le moratoire sur l’installation des boîtes postales communautaires par Postes Canada et la reconduction du programme AccèsLogis Québec.

Réforme de Postes Canada : La MRCVO appuie l’UMQ

En décembre 2013, Postes Canada a annoncé une importante réforme de ses services qui prévoyait de mettre fin à la distribution du courrier à domicile d’ici 2018-2019.

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a dénoncé cette réforme par résolution en février 2014 et a demandé sa suspension, également par résolution, en octobre 2014. Celle-ci affirme que Postes Canada aurait accéléré sa réforme sans tenir compte de la diversité des réalités municipales, et ce, malgré son engagement d’une meilleure consultation auprès des municipalités.

La MRCVO appuie donc l’UMQ dans sa demande au gouvernement du Canada de mettre en place un moratoire sur l’installation des boîtes postales communautaires.

AccèsLogis Québec, un programme essentiel

Chaque année, le programme AccèsLogis Québec doit être renouvelé en raison de sa nécessité à la poursuite du développement du logement social et communautaire sur le territoire de la MRCVO. Or, la reconduction annuelle limite la capacité des milieux à planifier efficacement la réponse aux besoins en habitation. Ce manque de prévisibilité ralentit le rythme de réalisation des projets, puisque plusieurs se retrouvent dans l’attente du renouvellement dudit programme.

Le conseil des maires de la MRCVO demande ainsi au gouvernement du Québec de poursuivre sans délai le programme AccèsLogis Québec à long terme et de prévoir dans son prochain budget un plan d’investissement sur 5 ans, plutôt que sur 1 an.

Le programme AccèsLogis Québec permet aux familles, aux aînés en perte d’autonomie, aux personnes sans-abri ou vulnérables et aux personnes seules de se procurer un logement de qualité et à prix abordable.


Communiqué PDF