La MRCVO octroie trois aides financières dans le cadre du Fonds de développement des territoires

VAL-D’OR, LE 20 AVRIL 2016 – Le conseil des maires de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) a octroyé de nouvelles aides financières dans le cadre du Fonds de développement des territoires (FDT). Parmi celles-ci, on retrouve un appui financier pour la relance de l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue, la création d’un partenariat MRCVO avec le Conseil de la culture et des arts du Québec (CALQ), ainsi qu’un soutien à la Société de l’eau souterraine de l’Abitibi-Témiscamingue (SESAT).

Ainsi, il a été résolu d’appuyer la relance de l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue en y contribuant pour un montant de 18 000 $ annuellement pour les trois prochaines années.

Créé au printemps 2000, l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue a permis, pendant 15 ans, de maintenir une veille quotidienne documentaire sur quelques centaines de sites internet d’organisations afin de colliger les recherches, études et statistiques portant sur la région dans son centre  documentaire. Ces données étaient par la suite, selon leur pertinence, extraites pour permettre leur diffusion aux 2 300 abonnées à travers des publications mises en ligne sur son site internet.

Avant sa fermeture, en mars 2015, le site internet de l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue recevait 14 000 visites annuellement. Il s’agissait donc d’un outil pertinent pour permettre la démocratisation de l’information à travers toute la région, mais aussi aux quatre coins du Québec et même à travers le monde.

Rappelons que la région de l’Abitibi-Témiscamingue faisait figure de pionnière en fondant l’Observatoire. Le projet de relance de l’Observatoire est actuellement chapeauté par l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités ainsi qu’un regroupement d’organismes de la région.

Avec cet appui, les maires de la MRCVO reconnaissent l’importance d’un portait sur l’information régionale de tous genres.

Partenariat MRCVO-CALQ

Les maires ont également donné leur appui au Programme de partenariat territorial présenté par le CALQ en lui accordant une aide de 30 000 $. Cette somme, dont le CALQ doublera en investissant un montant égal, servira à appuyer le développement et la diffusion artistique, en plus d’assurer l’essor culturel pour la région.

Autrefois chapeauté par la Conférence régionale des Élus, avant sa dissolution, les fonds dédiés au rayonnement des artistes et à la culture abitibienne a attiré, de 2001 à 2015, des investissement totalisant 1 950 769 $, en plus de soutenir 182 projets d’artistes, d’écrivains et d’organismes réalisés en synergie avec les collectivités de la région.

Société de l’eau souterraine

Le conseil des maires a également adopté une résolution afin de donner son appui à la Société de l’eau souterraine Abitibi-Témiscamingue (SESAT) dans sa volonté de mettre en place son schéma directeur de développement durable d’esker, 2016-2019, auprès du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC).

On se rappellera qu’en décembre 2015, le conseil des maires a voté une résolution pour un financement de 8 000 $, sur trois ans, à la SESAT pour la mise en place de son schéma directeur.

Par le renouvellement de son appui, les maires reconnaissaient l’intérêt croissant accordé à la connaissance, au développement des expertises, à l’innovation et à la mise en valeur de l’eau souterraine en région, en province et partout ailleurs dans le monde. Ils accordaient également une importance aux stratégies qui revêtent les aquifères granulaires des eskers et moraines de l’Abitibi-Témiscamingue.

 

-30-

 

Source  :       Caroline d’Astous

Adjointe en communication

MRC de La Vallée-de-l’Or

819 825-7733, poste 262

carolinedastous@mrcvo.qc.ca


Communiqué PDF