BUDGET 2016 : HAUSSE DU BUDGET MAIS QUOTES-PARTS À LA BAISSE

VAL-D’OR, LE 25 NOVEMBRE 2015. – Le budget de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) se chiffre à 13 185 870 $ en 2016, une hausse de 924 998 $ par rapport à celui de l’année qui se termine. Les quotes-parts versées par les six municipalités du territoire seront tout de même en baisse pour une quatrième année consécutive.

 

Retour sur 2015

 

Malgré que l’intégration de nouveaux services en développement économique ait impliqué d’importantes restructurations internes en 2015, la MRCVO clôt l’année sans dépassement du budget.

Du côté du Service de l’aménagement et du développement, la plate-forme de valorisation de la matière ligneuse pour entreposer le bois de chauffage en attente de vente, a été construite. Aussi, des caméras de surveillance ont été installées afin de mieux superviser l’exploitation des gravières et sablières, dont la MRCVO est responsable depuis avril 2014.

Pour sa part, le Service de l’environnement menait de grands travaux de réaménagement à l’entrée de l’enviroparc et à son centre de transbordement des matières recyclables. Il procède également en ce moment à la fermeture de la cellule 6 de son lieu d’enfouissement technique (LET). C’est aussi en 2015 que la MRCVO complétait le processus de modification de son Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Ce dernier est présentement à l’étape de l’analyse par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques (MDDELCC).

 

Nouveautés en 2016

 

Des quotes-parts à la baisse pour nos municipalités

Les quotes-parts des 6 municipalités du territoire sont, chaque année, en baisse depuis 2013. Ainsi, en 2016, la part du budget global de la MRCVO assumée par les municipalités représente 41,53 %, comparativement à 50,77 % en 2012. Le montant total des quotes-parts est de 5 476 489 $ en 2016, soit 742 000 $ de moins qu’en 2012, ce qui équivaut à une baisse d’environ 12 % en 4 ans.

 

Budget plus élevé grâce au FDT

Des revenus supplémentaires de sources, autres que les quotes-parts, font grimper le budget de 924 998 $. Environ la moitié de cette somme est issue du Fonds de développement des territoires (FDT), une enveloppe unique de 994 000 $ qui remplace divers programmes et fonds reçus auparavant. La part d’argent neuf du FDT financera, entre autres, les besoins en lien avec les nouveaux services de développement économiques ainsi que la participation de la MRCVO à la concertation régionale.

Quant à l’autre moitié de l’augmentation du budget, elle s’explique par une nouvelle façon d’inscrire les revenus et les dépenses liés à la gestion des baux de villégiature et d’abris sommaires ainsi qu’à la gestion des gravières et sablières par la MRCVO. En effet, puisque la MRCVO doit remettre 50 % des revenus de ces activités au gouvernement du Québec, la somme correspondante a été ajoutée dans les revenus et les dépenses, haussant du même coût le budget sans toutefois représenter de nouvelles dépenses.

 

Environnement

Deux études majeures seront menées en 2016 afin de répondre aux exigences gouvernementales en gestion des matières résiduelles. Une étude sur la biométhanisation des boues municipales et des résidus organiques sera conduite en partenariat avec la Ville de Val-d’Or en vue de l’implantation de la collecte des résidus organiques et représente un investissement d’environ 15 000 $ de la part de la MRCVO. Également, une étude dressant l’inventaire des contaminants atmosphériques produits par l’ensemble de nos activités et plus spécifiquement le LET, une dépense d’environ 10 000 $, permettra une déclaration conforme de ces émissions au MDDELCC. Parallèlement, des travaux de ventilation seront effectués à l’édifice Yvon Frenette au coût d’environ 75 000 $ et un nouveau camion de collecte compartimenté adapté aux chemins plus étroits ou sans virée sera acquis pour environ 125 000 $.

 

Aménagement et développement

Ayant reçu un financement à cet effet cet automne, le Service de l’aménagement et du développement travaillera à l’élaboration du plan de développement de la zone agricole (PDZA) du territoire. Également, la révision du schéma de couverture de risques en sécurité incendie sera complétée au cours de la prochaine année. Enfin, un montant d’environ 25 000 $ sera dédié aux démarches en vue de la vente de terrains de villégiature.

 

Développement économique

Ayant intégré les services de développement économique du territoire en avril dernier, 2016 marquera la première année complète d’activités dans ce domaine pour la MRCVO. L’organisation continuera de consolider son fonctionnement tout en offrant l’ensemble des services qui se rattachent à ces responsabilités selon un budget de 692 397 $.

 

Direction générale et Services administratifs

La préparation des plans et devis liés à la rénovation du siège social de la MRCVO au 42, place Hammond, ont débuté en 2015 et se poursuivront en 2016. L’édifice nécessite entre autres, des travaux majeurs d’électricité et de ventilation. Ce projet représente environ 47 000 $ en 2016. Les Services administratifs participeront également aux démarches en lien avec le premier renouvellement de la convention collective des employés affectés à la collecte des matières résiduelles.

 

– 30 –

 

Source :     Sophie Richard-Ferderber

Adjointe en communication

MRC de La Vallée-de-l’Or

819 825-7733, poste 232

sophierf@mrcvo.qc.ca


Communiqué PDF