Budget 2014

VAL-D’OR, LE 28 NOVEMBRE 2013. – Le budget 2014 de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) s’établit à 12 705 134 $, en hausse de 453 052 $ par rapport à celui de l’année qui se termine. L’organisation clôt l’année 2013 sans dépassement et poursuivra son développement en 2014 en diminuant les quotes-parts versées par ses six municipalités.

Retour sur 2013

Plusieurs nouveautés ont marqué l’année 2013. Le Service de l’environnement s’est doté de deux nouvelles machineries lourdes : un camion à chargement frontal pour la levée des conteneurs et une pelle mécanique sur roues pour l’enviroparc. Des rénovations ont aussi été effectuées au garage situé derrière le siège social. La MRCVO sera désormais physiquement présente sur ses 3 pôles puisque nous avons entamé, en collaboration avec la ville de Malartic, la construction d’un nouvel édifice à Malartic qui abritera un garage pour les camions de la collecte ainsi que des bureaux administratifs, et ce, sans dépassement de coûts.

Alors que la MRC avait prévu un budget pour le transport et le recyclage du matériel informatique, elle a finalement pu s’inscrire au programme de subvention d’Arpe-Québec. Ainsi, elle a pu se faire rembourser les coûts de transport et de traitement du matériel informatique apporté aux écocentres par les citoyens.

La MRC est fière de ce qu’elle a accompli en 2013 en respectant son budget limité.

Les nouveautés en 2014

Gestion des abris sommaires, des baux de villégiature, des gravières et des sablières

Dorénavant, c’est le Service de l’aménagement et du développement de la MRC de La Vallée-de-l’Or qui s’occupera de la gestion des camps de chasse, des baux de villégiature, des gravières et des sablières sur l’ensemble de son territoire. Les coûts opérationnels reliés à ce nouveau mandat sont estimés à 377 714 $, et ce service s’autofinancera avec ses nouveaux revenus. D’ailleurs, 5 nouveaux emplois ont été créés afin d’offrir ce service à Senneterre et à Val-d’Or.

Des quotes-parts à la baisse pour nos municipalités

La MRCVO a réussi son objectif de diminuer les quotes-parts de ses 6 municipalités. Pour 2014, les quotes-parts représentent 45,18 % du budget global, comparativement à 50,77 % il y a deux ans, soit en 2012. Ceci équivaut à une baisse d’un demi-million de dollars des quotes-parts pour les 3 dernières années.
Toutefois, le changement de règlementation des rôles d’évaluation entraîne une hausse du contrat d’évaluation qui affectera les quotes-parts des municipalités locales (Belcourt, Rivière-Héva, Senneterre-paroisse et les TNO).

Programme de subvention Arpe-Québec

La MRCVO bénéficiera du programme de subvention d’Arpe-Québec pour une seconde année. En somme, depuis le 1er octobre 2012, il y a une taxe « verte » prélevée au moment de la vente de matériel informatique et électronique afin de couvrir les frais de gestion environnementale. C’est par le biais de ces « écofrais » que le programme d’Arpe-Québec est en mesure d’assurer le transport et le traitement des pièces informatiques et électroniques des points de dépôt, tels que nos écocentres, vers les recycleurs appropriés.

Plan de gestion des GMR

La MRCVO a aussi prévu l’embauche d’un nouvel employé contractuel. En fait, un technicien aura la tâche de réviser notre plan de gestion des matières résiduelles.

Finalement, la MRC a préparé un budget conservateur pour l’année 2014 et continue de surveiller ses dépenses.


Communiqué PDF