BILAN 2015 DES OPÉRATIONS DE TRAITEMENT DES MATIÈRES RÉSIDUELLES : UNE ANNÉE MARQUÉE PAR LA STABILITÉ

VAL-D’OR, LE 17 FÉVRIER 2016. – Selon le bilan 2015 de la gestion des matières résiduelles (GMR) de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO), sans compter les sols de recouvrement, la population de la MRCVO a généré un total de 42 384,40 tonnes métriques ™ de matières, dont 11 239,17 ont été récupérées, ce qui correspond à un taux de diversion de 26,52 %. Le tonnage total de matières reçues demeure donc stable par rapport à l’an dernier, avec une hausse négligeable de 1,46 %, et un taux de diversion en légère baisse de 2,82 %.

 

Citoyens et ICI envoient un peu moins de déchets à l’enfouissement

 

Alors qu’on note une baisse minime (1,75 %) des déchets issus de la collecte résidentielle par rapport à l’an dernier, les industries, commerces et institutions (ICI) ont aussi acheminé moins de déchets au lieu d’enfouissement technique (LET), soit 259,12 tm de moins qu’en 2014. Il y a une baisse plus marquée de près de 14 % en ce qui a trait aux déchets issus de travaux de construction, rénovation et démolition (CRD). Dans cette catégorie, les tonnages reçus peuvent varier grandement d’une année à l’autre en fonction des travaux réalisés sur le territoire.

 

Seule la catégorie « autre » présente une hausse marquée des résidus destinés à l’enfouissement, qui s’explique par une opération ponctuelle de nettoyage des bassins aérés de l’usine qui traite le lixiviat provenant du LET. Cette intervention a produit près de 2 500 tm de résidus. En n’incluant pas cet apport relié aux opérations internes d’entretien du LET dans le calcul, la MRC de La Vallée-de-l’Or compte environ 650 kg de déchets par habitant, soit 74 kg de moins que la moyenne provinciale et 50 kg de moins que l’objectif de la Politique québécoise de GMR.

 

Marco Veilleux, directeur du Service de l’environnement, qualifie ainsi l’année par rapport à l’enfouissement : « Les tonnages demeurent très stables et s’alignent sur nos prévisions initiales. Malgré que les baisses soient faibles, il est toujours encourageant de voir moins de matières finir à l’enfouissement, car cela se répercute directement sur la durée de vie de notre LET. »

 

Roulement stable des activités de récupération

 

Un total de 11 239,17 tm de matières ont été récupérées pour être recyclées ou valorisées en 2015, soit 1 018,42 tm de moins que l’an dernier. Dans le cas des matières recyclables, c’est-à-dire le papier, le carton, le plastique, le verre et le métal acceptés dans les sacs et bacs bleus, une baisse d’environ 555 tm apparaît. Celle-ci s’explique par le fait que le traitement d’une accumulation de matières en fin 2013 avait été reporté en 2014, une situation qui ne s’est pas reproduite en 2015. Ainsi, les deux dernières années présenteraient en réalité des tonnages comparables. Quant à la baisse d’environ 450 tonnes métriques de bois et de branches, elle résulte d’une opération de broyage reportée à janvier 2016 pour des raisons budgétaires. Sans cette situation exceptionnelle, la différence serait minime.

 

En 2015, la MRCVO a reçu près de 10 % moins d’ampoules fluocompactes et de tubes fluorescents que l’année précédente. Cette baisse peut représenter approximativement 1 250 tubes fluorescents. La quantité reçue dans les écocentres varie évidemment selon leur usage, le rythme de leur remplacement ou encore par le fait que certains commerces du territoire sont aussi des points de dépôt. Puisque ces appareils contiennent du mercure et que le programme RecycFluo permet de recycler sécuritairement 98 % de leurs composantes, la MRCVO encourage la population à les apporter à un point de dépôt reconnu.

 

Des baisses peu significatives de la quantité traitée sont aussi notées pour le matériel électronique et informatique, les agrégats, les RDD (peintures, huiles et autres) et les résidus verts. Dans le cas des cartouches d’encre, la baisse est importante, avec 1,32 tm de moins que l’an dernier, soit l’équivalent d’au moins 1 500 cartouches. Cette diminution demeure inexpliquée. Toutefois, la fermeture récente d’une entreprise spécialisée dans la vente de cartouches d’encre qui avait l’habitude d’apporter les cartouches vides de ses clients à nos écocentres pourrait avoir eu une telle incidence.

 

La récupération des batteries et piles connait par contre une forte hausse d’environ 4 tm, et c’est 105 tm de métal de plus qu’en 2015 qui ont été recyclées. Les écocentres ont aussi accueilli 1,49 tm de textiles de plus que l’an dernier. Notons toutefois que les données de la MRCVO n’incluent pas la quantité reçue directement au Service d’entraide familiale de Val-d’Or, où elle achemine les textiles qu’elle récupère.

 

Enfin, le bilan semble indiquer une baisse importante d’environ 19 % des pneus récupérés. Toutefois, puisqu’une opération de déjantage de pneus réalisée en 2015 a été réalisée par un sous-traitant, tant le tonnage de pneus que de métal y étant associé, n’a pas été comptabilisé au bilan interne.

 

La MRCVO vise plus haut

 

Marco Veilleux, directeur du Service de l’environnement, résume ainsi le dernier bilan : « De manière générale, nous avons traité des quantités prévisibles de matières, qui se comparent à l’année précédente. La MRCVO poursuivra tout de même ses efforts de sensibilisation, puisque malgré les nombreux services de récupération offerts, via les différentes collectes ou dans les écocentres, trop de matières récupérables sont encore envoyées à l’enfouissement. »

 

Il ajoute que le Plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 de la MRCVO doit officiellement entrer en vigueur cette année et que plusieurs mesures prévues seront ainsi bientôt mises en application afin de continuellement améliorer la performance de la MRC de La Vallée-de-l’Or. Notons que la MRCVO, en partenariat avec la Ville de Val-d’Or, mènera également une étude sur la biométhanisation et le compostage des matières organiques putrescibles au cours de 2016 afin d’avancer le dossier de la gestion des résidus alimentaires sur le territoire.

 

– 30 –

 

Source :     Sophie Richard-Ferderber

Adjointe en communication

MRC de La Vallée-de-l’Or

819 825-7733, poste 232

sophie_smile@mrcvo.qc.ca

 

p.j. Bilan annuel en GMR 2015

 

Tableau_Bilan_GMR_2015

 

 


Communiqué PDF