COLLECTE DES ARBRES DE NOËL : BILAN 2016

VAL-D’OR, LE 17 FÉVRIER 2016. – La collecte spéciale des arbres de Noël de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO), qui se déroulait du 4 au 15 janvier dernier, a permis de recueillir 12,53 tonnes métriques d’arbres, une hausse de 2,65 tonnes métriques par rapport à 2015. Ce tonnage n’inclut pas les arbres reçus directement dans les écocentres, où plus d’une centaine d’arbres ont été apportés.

 

Belle participation des citoyens

 

Le tonnage recueilli varie toujours selon la popularité des arbres naturels. En 2009, une analyse comparative du cycle de vie des arbres de Noël naturels et artificiels au Québec a permis de confirmer que l’arbre de Noël naturel représentait le choix le plus écologique, à moins de conserver son arbre artificiel plus de 20 ans. Cette étude est depuis reprise dans les médias chaque année, ce qui peut contribuer à la popularité des « vrais sapins ».

 

La hausse de tonnage peut toutefois aussi s’expliquer par une meilleure connaissance du service par les citoyens. En effet, la MRCVO note une belle amélioration en ce qui a trait à la participation et à la fréquence des problématiques. Par exemple, peu d’arbres ont été laissés emballés, et les problèmes de gel ou de poids liés au fait de sortir son arbre trop longtemps à l’avance se sont rarement présentés, malgré la pluie.

 

Lorsque les préposés à la collecte rencontrent un problème qui les empêche de prendre l’arbre, ils laissent une étiquette de courtoisie pour en informer le citoyen. Cette façon de faire, instaurée depuis quelques années, semble avoir contribué à la sensibilisation et à la réduction des situations non conformes.

 

Que deviennent les arbres récupérés ?

 

Un des camions de collecte de la MRCVO est réservé pour les arbres de Noël tout au long de la collecte spéciale et fait la tournée de l’ensemble du territoire, en parallèle de la collecte régulière du recyclage. Les arbres ainsi recueillis sont valorisés avec le bois et les branches reçus dans les écocentres. Ils sont d’abord déchiquetés en copeaux et ensuite récupérés comme biocombustible. Ce sont plus de 70 tonnes métriques d’arbres de Noël qui ont ainsi été détournées de l’enfouissement et valorisées depuis 2010.

– 30 –

 

Source :     Sophie Richard-Ferderber

Adjointe en communication

MRC de La Vallée-de-l’Or

819 825-7733, poste 232

sophierf@mrcvo.qc.ca


Communiqué PDF