TOPONYMIE À KITCISAKIK

20 mars 2019

C’est en présence de son chef, M. Régis Pénosway, que le conseil des maires de la MRC de La Vallée-de-l’Or a résolu d’appuyer le Conseil Anicinapek de Kitcisakik dans ses démarches pour assurer la livraison du courrier par Postes Canada dans sa communauté, le 20 mars dernier. À cet effet, la MRCVO soumettra les toponymes proposés par les jeunes de la communauté à la Commission de toponymie du Québec, afin d’officialiser le nom des chemins.

 

En février dernier, le commerce qui accueillait le comptoir de service de Postes Canada pour la communauté Anicinapek de Kitcisakik à Louvicourt a fermé ses portes. Postes Canada demandait de procéder à la nomination des chemins de Kitcisakik avant d’installer une boîte postale pour la livraison du courrier directement dans la communauté.

 

Une initiative toponymique originale

 

La nomenclature en algonquin proposée est le fruit d’un travail de la communauté Anicinapek de Kitcisakik qui a sollicité la participation des enfants de son territoire. Tous les noms choisis représentent des animaux terrestres : Adik, Amik, Câgwecî, Esiban, Kâk, Mahîgan, Môs, Nigik, Nika, Odjîk, Sîgosî, Wâgôc, Wâwâckecî. Les panneaux signalétiques portent d’ailleurs une illustration de l’animal en question.

 

Étant responsable de la gestion du territoire non organisé du Réservoir-Dozois où se trouve la communauté de Kitcisakik, la MRC de La Vallée-de-l’Or a ainsi reçu une demande du Conseil Anicinapek de Kitcisakik à l’effet de soumettre les noms déposés à la Commission de toponymie du Québec, pour officialisation.

 

« Il est naturel de soutenir la communauté de Kitcisakik afin d’assurer son accès au service essentiel qu’est la poste. Nous saluons également l’idée créative du Conseil de Kitcisakik d’impliquer les enfants de la communauté dans la démarche, une façon de mettre en valeur la culture et l’identité de ses membres », a indiqué M. Pierre Corbeil, préfet.