AIDE AU TRANSPORT INTERURBAIN

18 avril 2018

Photo de la page facebook 'Les Autobus Maheux ltée'

Une aide financière  de la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) permettra le maintien du transport interurbain par autobus reliant diverses municipalités de la région. Lors de sa séance de ce matin, le conseil des maires de la MRC de La Vallée-de-l’Or a résolu d’assurer une aide financière de 25 000 $ afin de soutenir le parcours interurbain par autobus reliant Val-d’Or et Chibougamau, ainsi qu’une aide financière conditionnelle de 10 000 $ pour le maintien de celui reliant Val-d’Or, Amos et Matagami. Ces montants seront issus du Fonds de développement du territoire (FDT) de la MRCVO et seront octroyés en conformité avec les priorités d’intervention de la Politique d’aide qui y est reliée.

Un levier pour accéder au PADTC

En vertu du Programme d’aide au développement du transport collectif (PADTC) – Volet 2, la MRCVO est éligible à recevoir une somme égale au triple de sa contribution. La MRCVO acheminera donc une demande d’aide financière au gouvernement du Québec dans le cadre du PADTC afin de pouvoir soutenir le parcours interurbain par autobus Val-d’Or-Chibougamau conjointement avec le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET).

La MRCVO a également résolu d’interpeller le territoire de la MRC d’Abitibi ainsi que l’Administration régionale Baie-James afin qu’elles aussi puissent entreprendre une démarche similaire sur leur territoire. Dans le cas du parcours interurbain par autobus Val-d’Or-Amos-Matagami, la participation financière de la MRCVO est conditionnelle à ce que le territoire de la MRC d’Abitibi contribue pour la même somme, soit 10 000 $.

Un trajet essentiel

Le PADTC oblige la MRCVO à faire affaire en priorité avec un titulaire de permis de transport interurbain par autobus émis par la Commission des transports du Québec. Autobus Maheux est le seul transporteur régional détenant un tel permis et assure le lien entre Val-d’Or-Chibougamau depuis plusieurs années.

« Nous sommes confiants que l’aide financière en provenance du PADTC, jumelée à notre contribution annoncée aujourd’hui, pourra permettre le maintien du trajet Val-d’Or-Chibougamau par Autobus Maheux. Nous croyons que le risque de voir les services réduits ou perdus sera évité à moyen terme, et encore davantage si d’autres partenaires se joignent à l’effort », mentionne Pierre Corbeil, préfet de la MRCVO et maire de la Ville de Val-d’Or.